Au secours je me marie

Il Etait une Fleur : Couronnes de fleurs et autres bijoux floraux

De nombreuses mariées font le choix d’avoir une couronne de fleurs le jour de leur mariage. Et très souvent le marié à une boutonnière.
Pour soutenir les prestataires réunionnais en ce temps de crise, je publie chaque semaine le travail de l’un d’en eux.
J’avais prévu de publier Audrey, d’Il Etait une Fleur pour qu’elle te parle de couronnes, bien avant le confinement.
 
Cet article te permet donc de (re)découvrir Audrey et aussi de trouver de l’inspiration !
 
1) Audrey, tu peux nous parler un peu de toi, de ta façon de travailler ?
Hello !
Merci Léa de parler de nous, prestataires du mariage, en cette période compliquée ! Merci pour ton soutien ! Grâce à tes articles, nous sommes là malgré tout !
 
Je suis Audrey, artisan-fleuriste. Je consacre mon activité à la décoration de mariage.
Je reçois les futurs mariés en rendez-vous ( en visio en ce moment !).
Nous prenons le temps de faire connaissance, de parler de leur histoire, de leurs souhaits, leurs délires. Ces moments sont pour moi privilégiés.
 
Je participe à l’élaboration et à la réalisation d’une joyeuse journée ! Ce qui me porte et m’emporte !
Quoi de plus beau et délicat que de traduire vos émotions, vos sentiments, avec les fleurs ?

couronne de fleurs mariage
L’univers de “Il était une fleur” ce sont des créations composées au gré des saisons, de mes inspirations, et je prends plaisir à me laisser guider par les idées des futurs mariés afin d’être au plus près de leurs attentes le jour J, en mettant bien sûr toujours la “Audrey’s touch” (Un peu bucolique, un brin anarchiste, dixit Léa !) et ma sensibilité.
 
Je ne fleuris pas les “gros” évènements. Je suis fan des moments intimistes, fun et décalés.
 
Travailler sur des “petits”mariages (entre 30 et 100 personnes, allez, je pousse à 150 voir 200 personnes max si gros coup de coeur il y a !) me permet de garder ce côté artisanal que j’affectionne tant. Je travaille seule à l’atelier et les jours J, si besoin, des proches viennent m’aider. Les installations se font toujours dans la joie et la bonne humeur !
 
2) Dans cet article tu vas nous parler des mignonneries que tu fabriques. Est ce que tu peux nous en dire plus ?
 
Couronnes, bracelets, boutonnières, head-band, peignes, barrettes, pics à cheveux, ces jolies et délicates petites choses longues à réaliser, c’est ça que tu appelles des migonneries ?!
 
Mais oui c’est mignon ! C’est beau !
Au tout début de mon apprentissage, il y a 22 ans, je détestais faire ça, je n’avais aucune patience !
Mais ça c’était avant !
 
Il y a encore quelques temps, si j’avais 10 couronnes, 7 boutonnières et 5 bracelets à faire pour un mariage, alors que je venais de confectionner je ne sais combien de bouquets, je n’étais pas enchantée à l’idée de passer du temps à cela. Il y a peu, je ne sais pas ce qui s’est passé, j’ai vu ces mignonneries autrement. Je les fais en fin de soirée, la veille du mariage (ces accessoires peuvent passer une nuit au réfrigérateur si les fleurs sont bien choisies), je mets de la bonne musique, je me sers un thé, un verre de vin ou un ti punch (juste un, sinon les couronnes seraient tordues !), et je prépare tout cela tranquillement.
 
Cela m’aide à redescendre du speed de la journée avant une nuit courte et le gros rush du lendemain.

couronne de fleurs mariage
photo Abigaïl Morellon
3 ) A quelles occasions peut-on porter des bijoux floraux ?
 
Mais à toutes les occasions !
 
Comme la vie serait encore plus belle si les filles mettaient des fleurs dans leurs cheveux tous les jours, et les garçons des boutonnières à leurs bretelles, sur leur chemise, des fleurs dans leur barbe, dans leur crête pour les plus rock and roll !
 
Sans rire, vous pouvez en porter tout le temps ! Des accessoires fleuris pour aller travailler, au resto, boire un verre, pour un pique-nique, une garden-party, pour une soirée déguisée, un mariage bien sûr !
 
Il n’y a pas de règle, si ce n’est celle de se faire plaisir et de se sentir belle, beau !

boutonnière marié
photo Sega le petit photographe
4 ) Comment et où peut-on commander tes réalisations ?
 
Comme je ne travaille que pour les évènements, je n’ai pas de fleurs en stock pour une commande de dernière minute, contrairement à mes collègues qui travaillent en boutique.
 
Si vous m’appelez la veille pour le lendemain, si vous avez une envie soudaine d’être fleurie, il n’est pas du tout certain que je puisse l’assouvir, surtout en périodes intenses de mariage pendant lesquelles je suis bien occupée.
 
Il faut me passer commande au moins une semaine avant (plus tôt c’est encore mieux ! ) Contactez-moi par mail ! J’y suis beaucoup plus réactive qu’au téléphone (dur dur de décrocher les mains dans les fleurs, pendant un rendez-vous mariage ou perchée sur un escabeau ! )

couronne de fleurs mariage
photo Adeline Law Leung
Là je vous parlais d’accessoires en fleurs fraiches.
 
Bonne nouvelle pour les fans de mignonneries !
Je travaille actuellement sur un e-shop avec une amie graphiste et web designer.
 
Vous pourrez y commander des accessoires en fleurs séchées et stabilisées ! Vous aurez le choix des couleurs, plusieurs collections vous seront présentées.
 
Certaines vitaminées, tropicales, d’autres douces, romantiques, folk. A chaque femme, chaque homme, chaque occasion, son accessoire !
 
Il y aura des box spéciales mariages aussi !
 
Avec cette histoire de confinement, certains éléments, comme les serre-têtes me servant de base aux head-band, ne sont pas encore à l’atelier, j’attends que ça aille mieux pour passer commande, mais j’ai de quoi fabriquer et vous montrer bientôt. Et puis je n’ai pas encore pu travailler avec un fournisseur sur une jolie boîte dans laquelle sera emballé et envoyé votre précieux. Vous pourrez aussi venir récupérer votre commande à l’atelier au village artisanal de l’Eperon !
 
En attendant des photos de ce que vous trouverez sur l’e-shop (là, à la maison, sans photographe, et avec un portable, ce n’est pas encore une réussite mais ça va venir !), cet article est illustré par des créations en fleurs fraiches.

photo JP Fauliau
5 ) La couronna virus, c’est quoi ?
 
C’est l’histoire d’une fleuriste confinée et de ses mains qui s’ennuient ! 
 
En me baladant près de la maison avec Jack mon chien, j’ai cueilli des herbes folles, du bougainvillier, des baies, des gousses, et j’ai confectionné une “couronna virus”. Il faut bien mettre de la poésie où l’on peut non ? 
 
J’ai posté la photo de ma tête couronnée sur les réseaux sociaux. J’ai très vite reçu plusieurs demandes de tuto de couronnes.
 
Certaines femmes avaient envie de fleurir leur confinement, d’apprendre, de partager un moment créatif avec leurs enfants.
Aussi tôt dit, aussitôt fait ! Je me suis mise dans mon atelier avec des éléments glanés près de chez moi, j’ai calé mon portable contre une caissette en bois, et c’était parti pour 45 minutes d’atelier virtuel en mode système D !
 
 
 
J’ai reçu des photos de belles créations accompagnées de petits mots qui m’ont beaucoup touchée.
 
Puisque les mariages des mois à venir sont reportés, je pense vous proposer bientôt d’autres tutos, peut-être des ateliers masqués “en vrai” après le 11 mai !
Et surtout, je vais avancer sur les accessoires pour vite vous montrer tout ça !
 
J’espère que cela vous plaira et vous donnera envie de fleurir vos journées, vos soirées, vos poignets, vos têtes, votre vie !
 

couronne de fleurs mariage
photo Abigaïl Morellon
couronne de fleurs mariage
photo Lawazinc
couronne de fleurs mariage
photo Mickaël Gresset
boutonnière marié
photo Lawazinc
J’espère que les réalisations d’Audrey t’ont fait du bien au moral et aux yeux !
 
Tu peux la contacter, en cliquant ici.
 
Dis-moi en commentaires si tu penses avoir une couronne dans les cheveux, ou si tu peux fleurir ton homme 😉
A bientôt !
 
Léa. Kafteuse.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *