Karha Weddingsinger
Au secours je me marie,  Mariage

Apporter de l’émotion à ton mariage avec KarHa

 
La période actuelle : nous sommes en confinement depuis plus de 3 semaines.
Les émotions sont diverses et variées que ce soit chez les prestataires, comme chez les futurs mariés.
 
Alors aujourd’hui, je t’invite à un moment de détente auprès de Karine, chanteuse de KarHa.
 
Les prochains articles seront consacrés à certains prestataires réunionnais dans l’objectif de leur apporter mon soutien.
Aujourd’hui on pousse la chansonnette !
 
Je te laisse en compagnie de Karine
 

1 ) Hello Karine, dis moi … tu peux nous expliquer ce nom : Karha ?

KarHa (le H est en majuscule! :)) est la contraction de nos deux prénoms à Harry et Moi (Karine). Merci Harry pour cette idée. C’est court, on le retient rapidement, c’est même devenu mon prénom maintenant.
Beaucoup de mariés m’appellent KarHa, cela veut dire que c’était ingénieux… 
Il colle aussi pas mal avec notre branding : animateur de moments précieux (ben oui, “carat”!

Karha Weddingsinger

2 ) Qu’est ce qui vous a amené à créer ce duo voix, guitare ? Et pourquoi avoir choisi l’univers du mariage ?

Nous n’avions ni idées, ni objectifs, ni secteurs au départ. Je chantais dans ma salle de bain, et un peu dans une chorale d’église.
Cela ne s’est pas super bien passé, des conflits internes, et j’ai décidé de partir. Mais Harry en avait décidé autrement! Il m’a contacté, je ne le connaissais à peine pourtant !
J’étais plutôt dans l’optique de chantonner dans ma salle de bain, à défaut de chorale… mais selon lui ce n’était pas envisageable. 🙂
 
Si tu savais où nous répétions au départ! Dans la salle exiguë d’un local associatif. Donc autant te dire que nous n’avions aucun objectif.

Le “premier mariage” arriva de la même façon, sans que nous nous y attendions. Un message de désespoir d’une mariée sur les réseaux sociaux qui s’était faite lâché par son animateur.
Deux coups de fils et nous y étions quelques jours après.
Et ce fut la révélation… ma voix et sa guitare ça matche grave! Mais quelle émotion! Que c’était chouette de partager cela!
 
J’ai été happé par cet univers, et j’ai entraîné Harry dans cette énergie : nous sommes atypiques, nous sommes différents et complémentaires, nous sommes connectés musicalement, les arrangements relèvent souvent de la magie.
 
Rapidement, les rôles se sont dessinés : je m’occupe de la communication, de la préparation musicale et de la planification, Harry est quand à lui le technicien et le logisticien.

Pour les arrangements, cela se passe… dans son garage! Cela est aussi notre marque de fabrique : des vidéos de répétition, souvent mal cadrées, mais tellement intimes que les gens qui nous suivent ne pourraient imaginer que nous puissions faire autrement!

 
Notre identité elle est là : la rencontre d’une maman active de 39 ans et d’un guitariste autodidacte qui joue du séga en picking comme personne, l’exigence et la zen attitude, le feu et la terre.

Karha Weddingsinger

3 ) A quels moments de la journée vous intervenez ?

Nous intervenons lors des cérémonies (religieuse ou laïque), pour l’apéro et parfois pour les premières danses.

Mais le jour j n’est que l’aboutissement d’un beau travail de préparation qui démarre 4 – 6 mois avant… : programmation, répétition, sonorisation.

4 ) Comment se passe le choix des morceaux ?

Une fois les premiers contacts et les détails administratifs terminé, nous démarrons l’accompagnement.

Je rencontre les mariés environ 3 mois avant leur grand jour lors d’un rdv de programmation.
C’est un moment clé pour moi : nous faisons connaissance autour d’un bon café, ils me parlent de leur histoire, de leurs envies.
Ils m’expliquent notamment ce qui a fait qu’ils nous choisissent. C’est très important pour moi de savoir quelle place nous aurons dans leur mariage.
Ils me parlent souvent de sensations, ou d’une chanson qui les a touché.

Karha Weddingsinger
Ils pleurent souvent pendant le rdv de programmation, et ce n’est pas lié à mon niveau en piano 😉


Chaque moment de la cérémonie doit avoir une émotion particulière et chaque chanson raconter une histoire. 


Je suis une intuitive, comme un juke box qui défile jusqu’à se stopper sur une chanson particulière. Le défi c’est le frisson, si il n’y en a pas on continue la quête!
A l’issue du rendez vous , ils disposent du programme, des paroles, des audios. 
Je mets tout cela sur une page de notre site : un espace personnel qui leur permet de disposer de toutes les informations, les conseils à un même endroit.

5 ) Qu’est ce que tu préfères dans le fait de chanter pour des mariés ?

Je ne souhaite pas être une simple chorale, ni une musique de fond… je veux que cela soit l’explosion, que cela soit inoubliable. Il est là notre positionnement.
 
Cela demande beaucoup d’énergie, de disponibilité avant, pendant et parfois après, mais cela paye : je suis fière que lorsque l’on parle de nous, c’est avec le sourire ou la petite étoile dans l’œil. 
 
Je suis fière, quelques mois après, que l’on me donne des nouvelles comme à une amie, ou que le premier bébé KarHa porte le doux nom de “Grace” en clin d’oeil avec notre “Amazing Grace”.
 

6 ) Tu souhaites ajouter un petit mot ?

Euh… je crois que j’aurais pu parlé pendant des heures, c’est normal Kafteuse? mdr
Pour contacter Karine, c’est par ici :

Et toi, penses tu faire appel à un groupe pour ton mariage ?

Connaissais-tu Karha ? Si oui, donne nous ton avis en commentaires, cela peut aider d’autres futurs mariés !

A très vite 🙂

Léa. Kafteuse.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *